UFOLEP - les résultats de l'été

Par : jcarre, 31 Juillet 2015 à 16:00

 

LA BEARN CYCL'ESPOIR à Oloron 64

Claude sur le grand parcours et Alain sur le petit avec Marie Blanque et amputé du col d'Ichére en travaux.

Alain était un peu plus confiant sans cette difficulté, car Marie Blanque c'est déjà pas mal.

Patricia a fait la randonnée de 60 km environ où elle a rencontré Marcel qui accompagnait son petit-fils de 13 ans. Bravo à tous les 3, ils étaient environ une cinquantaine au départ.

Sur les deux parcours, ils étaient plus de 440 au départ selon les organisateurs.

Claude arrive après 5h16 vélo à une moyenne de 28,44 km/h. Iil est 87ème  au scratch sur 136 classés, et 4ème  dans sa catégorie d’âge. En plus de Marie Blanque il a fait le Soudet, et Issarbe.

Le 1er de Montauban fait 4h02 à 37,20 km/h de moyenne.

Alain termine 121ème  sur 138 classés, 16ème  dans sa catégorie.

Il a mis 3h25 à une moyenne de 29,20 km/h de moyenne.

Le 1er est un Basque espagnol, il a mis 2h25 à une moyenne de 41,35 km/h

 

Tour des bastides Girondins

Tout d'abord un grand merci aux participants et aux accompagnants, merci en particulier à François qui a eu cette riche idée pour m'anéantir sous une chaleur torride.

Francis est venu avec son copain Francis accompagné de Caroline et  Betty.

Merci à Patricia, Cécile et Mathieu pour l’intendance.

Sur  la route et bien nous étions 11 dont Aurore qui  gagne dans la catégorie féminine, ensuite un jeune revenant Anthony qui s'est battu jusqu'au bout avec Claude le grimpeur, il termine juste derrière. Au départ il craignait un peu car très peu de km au compteur. Faire 2 c'est super! Il mérite bien son maillot Blanc.

Francis et Pascal L. sont venus pour nous rencontrer et voir l'ambiance du club, j'espère que nous ne les aurons pas trop déçus.

Le reste du groupe a fait son bonhomme de chemin, Pierre revient bien et c'est tant mieux.

Nous nous sommes quittés heureux de cette belle journée passée ensemble, il manquait quelques membres et c'est dommage.

 

les copains cyfac à Ambert  par Bernard et Fabrice.

Bernard : « La nuit fut écourtée par ma faute dans le camping-car.

En effet, j'ai mis le réveil à 5h00 au lieu de 6, oups... je suis vraiment désolé Fabrice...car c'est au moment de descendre les vélos de la voiture qu'il se rend compte de l'heure, la voiture affichant 5h11.

Autant dire que j'ai fait profil bas...

Bon bref,

A 7h30 nous prenions le départ dans le 2ème sas sous un ciel bleu magnifique et une relative fraîcheur.

J'ai suivi Fabrice tout le long des 111km au lieu des 160 initialement prévu, sous décision du préfet suite à la canicule dans la région.

Nous avons ainsi roulé sur des routes magnifiquement vallonnées, 5 à 7% avec bon rythme dans un peloton de 1020 filles et gars.

Tout au long du parcours, nous avons eu de l'eau en bouteille et des ravito, avec une organisation sans faille.

J'ai eu un coup de moins bien dans le dernier col 14%, sûrement au manque d'entraînement du moment.

Bilan Fabrice termine devant moi à 6min, je termine en 3h55, ce qui est déjà bien pour un rouleur. »

 

La périgourdine.

Barat : « J’étais partis pour faire le parcours de 129 km comme l'an dernier.

Après un départ rapide un groupe se détache dans la deuxième bosse.

Après une poursuite intense avec une trentaine de coureur nous réussissons à faire le jonction au pied de la 3ème   difficulté.

 Moment choisi par 10 coureurs pour partir, derrière on temporise et on ne les reverra plus.

Par manque d'information, au moment de la bifurcation entre le 129 et 149, on ne sait pas combien des 10 coureurs sont sur le grand et le petit (au final ils ont tous fait les 149 km).

Je décide finalement de me lancer sur le grand car les jambes étaient pas mal jusqu’au moment où je perds mon deuxième bidon… Il me reste alors 39 kilomètres sans eau, dure !

Je suis distancé dans les derniers mètres de l'avant dernière ascension à 25 km de l'arrivé. Plus de force et début de crampe.  

Je me suis arrêté au dernier ravito pour prendre un peu de sucre et remplir ma gourde.

Je finis les 20 dernier kilomètres tout seul vent de 3/4 face. 

Au final, je fais 31/86 en 4h27. »

 

La Pierre Saint Martin, journée de Tour de France !

Alain : « Aurore, Gilles , Francis et Francis qui a souffert car (34x25) seulement, Pascal et Alain composaient l'équipe des girondins, nous étions accompagnés par 3 amis de Gilles et Aurore du club de Blaye.

Dans le village d'Arette Merry son frère et son amie réglaient les machines et a mi col la jeune fille dont j'oublie le nom est passée devant moi à une vitesse "Froomesque", Merry et son frère dans sa roue. Une fois en haut il s'est payé le luxe de redescendre pour remonter une deuxième fois !!! Pantois. Nous avons là un girondins de grande classe.

Nous avons pu voir les coureurs passer un par un car Froome avait attaqué juste un peu avant l'endroit, à 12%, ou nous nous trouvions, fabuleux. »

 

L’étape du Tour :

Sur l'étape du tour Claude, Christian et Jean Philippe défiaient les 4 cols du jour sur une étape courte 138km.

Dénivelé + 4609m,  Claude met 7 h environ et termine 2363e.

Christian, à bout de force et tétanisé ne peut plus pédaler et jura bien qu'on ne l'y prendrait plus. Il abandonne à seulement 9 bornes de la fin.

 Jean Philippe termine l'épreuve mais je n'ai pas plus de précision de toute façon un grand coup de chapeau à nos 3 représentants. 

 

La suite des résultats début septembre!

 

Dans la même catégorie :

0 commentaires